axolotl

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : āxōlōtl, axolòtl

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du nahuatl classique axolotl.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
axolotl axolotls
\ak.sɔ.lɔtl\
Un axolotl.
Un axolotl foncé.

axolotl \ak.sɔ.lɔtl\ masculin

  1. (Zoologie) Espèce d’amphibien urodèle d’Amérique pouvant passer toute sa vie à l’état larvaire sans jamais se métamorphoser en adulte (on parle de néoténie), et donc de se reproduire à l’état larvaire (pédogenèse).
    • L’axolotl fascine surtout pour sa capacité à se réparer et à régénérer certains de ses membres. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 19 avril 2023, page 12)
    • Elle avait sûrement, je sentais ça, une chair blanche et mollasse, comme l’axolotl que je venais de voir chez l’oiselier, dans la cage à salamandres. — (Gustav Meyrink, traduit de l’allemand par Jean-Pierre Lefebvre, Le Golem, 2003, page 39)
    • L’axolotl peut non seulement faire repousser sa queue, mais aussi une patte entière, et même des fragments de cœur ou d’œil ! — (Yann Chavance, Les champions de la régénération, magazine Sciences et Avenir, 2021, numéro spécial 207, page 60)
    • La plus connue de ces formes néoténiques est l’axolotl, la larve de l’espèce mexicaine Ambystoma mexicanum : le stade adulte métamorphosé ne peut être obtenu qu’artificiellement, par injection d’extraits thyroïdiens. — (Axolotl et pléthodontoïdes, https://savoir.fr, 2013)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

(certaines traductions et certains termes peuvent être au pluriel)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • axolotl sur l’encyclopédie Wikipédia
  • axolotl sur le Dico des Ados
  • axolotl sur l’encyclopédie Vikidia

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nahuatl āxōlōtl.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
axolotl
\Prononciation ?\
axolotls
\Prononciation ?\

axolotl \Prononciation ?\

  1. Axolotl.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • axolotl sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) 

Nahuatl central[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

  1. Axolotl.

Références[modifier le wikicode]

  • Aguilar Carrera, Sergio (2012); Método práctico de lengua náhuatl del Altiplano Mexicano; Dirección de Casa de Cultura de Tecámac, Etat de Mexico, Mexique. ISBN 03-2012-030812540200-01.

Nahuatl classique[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Attestations historiques[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Forme absolue axolotl axolomeh
Forme possédée axolo axolohuan

axolotl \aːˈʃoː.loːt͡ɬ\ (pluriel : axolomeh)

  1. Axolotl.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

  • Espagnol : ajolote (« axolotl »)

Références[modifier le wikicode]

Nahuatl de la Huasteca central[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

axolotl \Prononciation ?\

  1. Axolotl.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nahuatl āxōlōtl.

Nom commun [modifier le wikicode]

axolotl \Prononciation ?\

  1. Axolotl.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 10,0 % des Flamands,
  • 17,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • axolotl sur l’encyclopédie Wikipédia (en néerlandais) 

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]