azédarach

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : azedarach

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Azedar ou Azeadarach est ung arbre qui a le fruict semblable a nabach et le nomment les iuifz mirabolanum (Ortus sanitatis, translaté de latin en françois, I, 31) ; de l'arabe ازددرخت, azdadrakht, lui-même du persan آزاد درخت, âzâd deraxt (« arbre noble ») composé de آزاد, âzâd (« libre, noble ») et درخت, deraxt (« arbre »). C'est à travers Avicenne que le persan est passé d'abord à l'arabe, et de l'arabe au latin[1][2] à travers la traduction par Gérard de Crémone, en 1490[3], du Kitab Al Qanûn fi Al-Tibb.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
azédarach azédarachs
\a.zɛ.da.rak\
Melia azedarach 01434.jpg

azédarach \a.zɛ.da.rak\ masculin

  1. (Botanique) Arbuste de la famille des Méliacées qui produit des fruits dont les noyaux sont utilisés pour faire des colliers et des chapelets.
    • On voyait autour de son cou un collier de grains d'adrézarach avec un petit sachet de soie, orné de verroterie verte. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832)

Variantes[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]