bébête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De bête par redoublement hypocoristique de la première syllabe (→ voir chienchien, doudou, dodo, etc.). Référence nécessaire

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
bébête bébêtes
\be.bɛt\

bébête \be.bɛt\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Niais, infantile.
    • Elle est franchement bébête, d’ailleurs, et n’affirme sa supériorité que dans la gymnastique amoureuse. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 199)
    • Possédant une voix de ténor agréable, il chantait des romances de Massenet, et cette sensualité bébête m’exaspérait. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 88.)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bébête bébêtes
\be.bɛt\

bébête \be.bɛt\ féminin

  1. (Familier) Animal, bête.
    • Ne fais pas de mal à la petite bébête !
    • Allons butiner la fleurette,
      Tu m’épouilleras de mes bébêtes.

      — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
    • Des bébêtes sanguinolentes
      Molles comme une omelette
      Des machins qui se traînent mi-chenille mi-humain
      Des trucs pas câlins qu’ont toujours super faim

      — (Stupeflip, Les Monstres sur l’album Stupeflip, 2003)
  2. (Familier) Pénis, zizi.
    • Ne touche pas à ta petite bébête !
    • Tous les prêtres, les éducateurs, les toubibs et sans doute le Maréchal faisaient une guerre incessante à la masturbation ! On nous montrait des photographies d'avortons, d'affreux scrofuleux crétins comme exemples... ce que vous allez devenir si vous vous touchez trop la bébête ! — (Alphonse Boudard, Les combattants du petit bonheur, La Table Ronde, 1977, réédition Le Livre de Poche, 1990, page 95.)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]