bécassine sourde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De bécassine et sourd, parce qu’elle ne quitte sa cachette qu’au dernier moment, comme si elle n’avait pas entendu le chasseur arriver.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bécassine sourde bécassines sourdes
\be.ka.sin suʁd\
La bécassine sourde.
Une bécassine sourde.

bécassine sourde \be.ka.sin suʁd\ féminin

  1. (Ornithologie) Espèce d’oiseau petit échassier limicole de l’Ancien Monde, une des trois espèces de bécassines vivant en France, la plus petite, de nom scientifique Lymnocryptes minimus, de la famille des scolopacidés.
    • La bécassine sourde a la queue pointue et les ailes sont d'une teinte ardoise avec une rayure blanche.
    • Souvent, tandis que Mlle de la Ferté racontait à sa compagne comment, devant le fusil de Jacques, un râle noir, une bécassine sourde s’étaient envolés là, au même instant, du même endroit, le même oiseau s’envolait. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 136.)
    • La petite bécassine (Lymnocryptes Gallinula ou Minimus; troisième variété) ou bécassine sourde, dite sourde (s.f.), tout court, est encore appelée assez souvent bécot; en Belgique, jaquet; et exceptionnellement bécasson. — (Michèle Lenoble-Pinson , Le langage de la chasse, gibiers et prédateurs, 1977)

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Bécassine sourde) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]