bégayer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1465)[1] Dérivé de bègue avec le suffixe -ayer[1] ; faisait beguer, besguer en ancien français.

Verbe [modifier le wikicode]

bégayer \be.ɡe.je\ intransitif, parfois transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Articuler mal les mots, les prononcer en hésitant et en répétant la même syllabe avant de prononcer celle qui suit.
    • Comme Nini bégaye un peu, elle semble, avant de parler, chasser de sa bouche toute une provision de baisers qui l’obstruent. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 42)
    • Monsieur Ivanov bégaie légèrement et cela lui donne quelque chose de plus doux encore, de désarmé, d’innocent… J’ai entendu raconter que c’est depuis qu’on est venu le réveiller dans sa cellule de condamné à mort et qu’on lui a annoncé que sa condamnation à la pendaison était commuée en détention à perpétuité qu’a commencé chez lui ce bégaiement. — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 196)
    • Mais, deux semaines plus tard, Raoul, qui s’amusait fort auprès de ce funèbre fantoche, profita d’une ripaille plus complète pour lui arracher des aveux. Le sieur Fameron les bégaya en pleurant, effondré dans sa chambre, agenouillé devant son chapeau haut de forme, auquel il avait l’air de se confesser. — (Maurice Leblanc, La Barre-y-va, chapitre 7)
  2. Il se dit par analogie du langage imparfait des enfants qui commencent à parler.
    • Cet enfant ne fait encore que bégayer.
  3. (Par extension) Parler de quelque chose d’une manière très vague, très imparfaite.
    • Les plus grands philosophes ne font que bégayer quand ils veulent parler de ce qui est inaccessible à la raison humaine.
  4. (Figuré) Reproduire les mêmes choses sans avancer.

bégayer \be.ɡe.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Commencer à apprendre a parler.
    • Cet enfant commence à bégayer quelques mots.
  2. Parler avec une voix mal assurée.
    • Cet écolier a bégayé sa leçon.
    • Il nous a bégayé de plates excuses.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]