bétel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Betel, betel

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Du portugais bétele[1]. Première attestation sous la forme beteille et le sens de « masticatoire tonique et astringent composé essentiellement de feuilles d'une espèce de poivrier » : Tout le iour aussi bien les hommes comme les femmes mangent d'une fueille qui s'appelle Beteille, laquelle faict la bouche vermeille et les dens noires — (M. du Redouer, S'ensuyt le Nouveau monde et nauigations…, 1515) ; Il y a aussi [à Calicut] de toutes senteurs, et mille sortes de Simples, tels que sont Rheubarbe, l'Agaric, le Storax, Myrrhe, Aloës, fueille Indique, qu'ils nomment Betel, et choses pareilles — (A. Thevet, La Cosmographie universelle, 1575).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bétel bétels
\be.tɛl\
Une feuille de bétel.

bétel \be.tɛl\ masculin

  1. (Botanique) Piper betle, Poivrier grimpant que l’on cultive en Inde et dont on mastique les feuilles.
  2. Substance utilisée comme tonique et astringent dans les régions tropicales de l'Asie, et qui est composée de plusieurs espèces de poivres, de feuilles de tabac, de chaux vive et de la noix d’arec.
    • En arrivant à terre, le chef débarqua et conduisit Burshart au roi de l’île, qui était assis à l’ombre de quelques cocotiers, mâchant du bétel. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Portugais[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

bétel masculin

  1. Variante de bétele.
    • Em muitas culturas asiáticas, a noz de areca é mascada juntamente com a folha de bétel para obter efeitos estimulantes. — (Wikipédia, Arecolina.)