babiole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) De l’italien babbola, pluriel babbole (« bêtise, enfantillage »). Faisait baubel, babel (« babiole, petit joyau ») en ancien français.

Nom commun [modifier le wikicode]

babiole féminin (pluriel à préciser)

  1. (Vieilli) Jouet d’enfants.
    • Donner des babioles à un enfant.
  2. (Par extension) Chose de peu d’importance ou de peu de valeur, bagatelle, pacotille.
    • Il ne s’amuse qu’à des babioles.
    • Acceptez ce petit présent, ce n’est qu’une babiole.
    • Fatigué, on pouvait s’asseoir à la terrasse d’un des dix mille cafés, y écrire des lettres sur du papier à lettres fourni gratuitement, tout en se faisant présenter par les vendeurs ambulants toute leur panoplie de babioles et de colifichets. — (Stefan Zweig, trad. Dominique Tassel, Le Monde d’hier, Gallimard, 2013, page 185)
    • J’aime les vieux objets. J’aime encore davantage les noms dont l’usage courant les a dotés — babioles, cossins, chinoiseries —, une espièglerie de ton qui, au-delà de l’étymologie, semble enseigner l’autodérision, montrer comment rire de son âge. — (Marie-Ève Sévigny, Intimité et autres objets fragiles, Triptyque, 2012, page 30)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]