babouche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du turc papuç (« chaussure »), lui-même emprunté au persan پاپوش papusch composé de پا, pa (« pied ») et پوشیدن pushidan (« couvrir, porter »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
babouche babouches
\ba.buʃ\
Paire de babouches marocaines

babouche \ba.buʃ\ féminin

  1. Pantoufle orientale à semelle plate et sans contrefort.
    • Et ça encore, continua-t-il en reconnaissant ses pantoufles dans les pieds de Marcel, ce ne sont donc pas mes babouches, présent d’une main chère ? (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • L'uniforme se compose d'un pantalon-jupe […], d'un gilet […] et d'une veste […]. Un tarbouch rouge, des babouches (belgha) de cuir jaune, chaussure absurde pour des soldats, une jellâba, espèce de capote à capuchon, complètent le costume. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 81)
    • Oui, ma chère, il parait que cette adolescente a le pied si mignon qu’un enfant de huit ans pourrait sans se moquer lui prêter ses babouches. (Ali-Bert, Le Retour du Pacha, paru en épisodes dans La Proue, 1930)
    • Elle rougit de confusion. Elle était en chemise de nuit et en babouches. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]