bacca

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaulois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot conservé tel quel en latin tardif bacca.

Nom commun [modifier le wikicode]

bacca

  1. Bac (récipient et embarcation).

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, page 57

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin baca.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bacca
\ˈbak.ka\
bacche
\ˈbak.ke\

bacca \ˈbak.ka\ féminin

  1. (Botanique) Baie.

Synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bacca sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot celtibère probablement à rapprocher de bacca (« baie »). Isidore de Séville rapproche baccia, bacchia (« vase (à vin), pot ») de Bacchus : Baccea primum a Baccho, quod est vinum, nominata, postea in usibus aquariis transiit. — (Etymologiarum libri, XX, 5.)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif baccă baccae
Vocatif baccă baccae
Accusatif baccăm baccās
Génitif baccae baccārŭm
Datif baccae baccīs
Ablatif baccā baccīs

bacca \Prononciation ?\

  1. Vin[1] en Espagne.

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif baccă baccae
Vocatif baccă baccae
Accusatif baccăm baccās
Génitif baccae baccārŭm
Datif baccae baccīs
Ablatif baccā baccīs

bacca \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de baca[3].

Références[modifier le wikicode]

  1. « bacca », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 → consulter cet ouvrage
  2. Henry Liddell et Robert ScottA Greek-English lexicon, American Book Company, 1901 → consulter cet ouvrage
  3. « baca », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage