badaudaille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De badaud avec le suffixe -aille.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
badaudaille badaudailles
\ba.do.daj\

badaudaille \ba.do.daj\ féminin

  1. (Nom collectif) (Vieilli) Ensemble, collection de badauds dans un lieu donné.
    • [...] si bien qu'apres s'estre fait adorer comme tel, par toute la badaudaille de cette grande ville ou plutost petit monde de Paris, il forma son armée de toutes les meilleures trouppes qu'eut le Roy , lequel ne luy refusoit ny hommes, ny argent, et outre cela convia ce qu'il y avoit de plus leste et esclatante noblesse dans la Cour, la priant de le vouloir suivre, non seulement, disoit-il, pour se trouver en une bataille, mais aussi à une victoire certaine et triomphe preparé; [...] — (Claude Bernard Petitot, Collection complète des mémoires relatifs à l'histoire de France,deuxième série, Tome 1, Foucault Libraire, Paris, 1820, p. 391)
    • Aucune badaudaille n’est prévue ce midi, les guichets étant fermés depuis longtemps, pour cette nouvelle représentation exceptionnelle de « Blanquette au pays des champignons ». — (Les 366 obsolètes à prise rapide —10 novembre 2013 [open-time.net/obsoletes/post/2013/11/10/Aujourd-hui-badaudaille → lire en ligne])

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot du vieux langage françois, qui s'était raréfié progressivement depuis la Renaissance, connaît un regain de popularité depuis le début du 21ème siècle, faisant partie de ces "mots oubliés" que des auteurs ont choisis et adoptés en vue de leur offrir une nouvelle chance[1].

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • — (Thierry Leguay, Alain Duchesne, Dictionnaire insolite des mots oubliés, Larousse, Paris, 2013, 288 pp.)