badigeonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de badigeon avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
badigeonnage badigeonnages
\ba.di.ʒɔ.naʒ\

badigeonnage \ba.di.ʒɔ.naʒ\ masculin

  1. Action de badigeonner ou résultat de cette action.
    • 'Et que dirait un sous-chantre du seizième siècle, en voyant le beau badigeonnage jaune dont nos vandales archevêques ont barbouillé leur cathédrale ? — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • (Figuré)Entendant le sens et la portée de la désignation dont il fut l'objet comprenant que ce que l'opinion républicaine attendait de lui ce n'était pas un badigeonnage, un récrépissage du vieil édifice militaire, c'était une reconstruction, il se résolut à la tâche. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]