bagasse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Nom 1: (1724)[1] De l’espagnol bagazo (« marc »)[2][1].
Nom 2: (1584)[1] Il y eut une proposition de racine venant de l’arabe باغية, bàghya (« prostituée ») de بغاء, bàghà (« prostitution ») aux milieu du XIXe siècle[3][4][5][6]. Mais elle n’est plus soutenue aujourd'hui, et était considéré comme « douteuse » par Émile Littré[2]. Aujourd'hui c’est l’origine via l’occitan bagassa (« prostituée ») qui est suivi par tous les ouvrages de référence contemporains[1][2][7][8]. Ce mot occitan vient de l’ancien occitan bagasa (« prostitué »)[7] qui provient du gallo-roman *bacassa (« servante »)[1] lui-même de l’indo-européen commun *bacassa (« fille, servante »)[7].
  • (XVIIe siècle) Le Roy qui étoit desja avancé en âge, avoit le corps usé, & avoit dequoy employer le reste de ses forces parmy quatre ou cinq mille concubines qu'il auoit à sa devotion, eut de la peine à s'abaisser jusques à la bagasse d'un soldat, dont la dont la beauté n'étoit que fort mediocre, & neantmoins il avoit trop de cœur pour la refuser. — (Thomas Herbert, Relation du voyage de Perse et des Indes orientales, traduites de l'anglais , Paris : chez Jean du Puis, 1663, p. 281)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bagasse bagasses
\ba.ɡas\
La bagasse.

bagasse \ba.ɡas\ féminin

  1. (Agriculture) Résidu de la canne à sucre qu’on a passée par le moulin pour en tirer le suc.
    • Juste devant nous, je vois le groupe d'hommes qui enfourne la bagasse des cannes broyées dans la fournaise. — (J. M. G. Le Clézio, Le Chercheur d'or, Gallimard, 1985)
    • Ne semble-t-il pas qu’il y a un contre-sens évident dans l’industrie sucrière des colonies pour employer comme combustible le résidu fibreux de la canne, la bagasse, dont l’emploi immédiat comme production de l’humus est comme désigné par la nature ? La bagasse est une substance poreuse, facile à désagréger, à être modifiée par l’action de l’air, de l’eau et de la chaleur réunis ; elle donnerait un produit éminemment propre à fournir de l’humus en grande quantité. — (F. Hugoulin, Introduction à la chimie agricole, application des principes de la chimie à la culture de la canne à sucre, Imprimerie de W. Remquet et Cie, 1859, page 45)
  2. (Agriculture) Tiges de la plante qui fournit l’indigo, quand on les retire de la cuve après la fermentation.
    • Le résidu de la plante qui a fourni l’indigo se nomme bagasse d’indigo ; il forme un bon engrais lorsqu'on lui a donné le temps de vieillir. Edouard Adolphe Duchesne, Répertoire des plantes utiles et des plantes vénéneuses du globe,paris : chez Jules Renouard, 1836, p. 272
  3. (Agriculture) (Vieilli) Marc de raisin ou d'olives à la sortie du pressoir.
    • L'huile extraite mécaniquement ou chimiquement des résidus de l'olive ou d'une autre substance végétale ou animale ne devra être expédiée et vendue que sous la dénomination d'huile de bagasse d'olive ou de la substance dont elle provient. — (Bulletin du Ministère de l'agriculture, direction de l'agriculture, Imprimerie nationale, 1895, page 217)
  4. (Botanique) (Guyane) (féminin ou masculin (l’usage hésite)) Genre d'arbre monospécifique de la forêt amazonienne, et espèce pionnière laticifère à fruit comestible, appartenant à la famille des moracées (e.g. mûrier), dont le boisg imputrescible et d'un beau jaune doré, ainsi que la fructification à contre-saison en font une essence de très grande valeur dans les écosystèmes guyanais et brésilien (Badassa guianensis; appelé également bagassier).
    • Très-bel arbre ; tronc de 90 pieds sur 4 à 5 de diamètre; bois d'excellente qualité pour coques, canots de toute espèce et constructions navales. Il y en a de deux espèces, le bagasse noir et le bagasse jaune : le premier vient sur les montagnes, le second dans les marécages; celui-ci est plus lourd et moins estimé que le premier. Un des bois les plus lourds et les plus denses de la Guiane; susceptible d'un très-beau poli ; beau bois d'ébénisterie. — (J. A. Alexandre Noyer, Forêts vierges de la Guiane Française, Madame Huzard (née Vallat la Chapelle), Paris, 1827, p. 25)
  5. (Ironique) (Vieilli) Franges, falbalas usés.

Notes[modifier le wikicode]

(Sens 4)

On peut écrire Bagasse (de Guyane), avec une majuscule, pour donner un caractère générique au mot.
Dans la littérature antérieure au XXème siècle, on retrouve assez fréquemment l'emploi du masculin pour décrire l'arbre de la forêt amazonienne (Bagassa guianensis), e.g. le bagasse de Guyane.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bagasse bagasses
\ba.ɡas\

bagasse \ba.ɡas\ féminin

  1. (Vieilli) (Péjoratif) Femme de mauvaise vie, prostitué.
    • C’est très beau. Venez d’aucunes
      Et d’aucuns. Entrez, bagasse !
      Cadet-Roussel est paillasse
      Et vous dira vos fortunes.
      C’est Crédit qui tient la caisse.
      Allons vite qu’on se presse !
      — (Paul Verlaine, Œuvres complètes - Tome I, Vanier, 1902, page 322)
    • Salmigondis ! c’est bientôt dit.
      Vous l’entendez, gens du Midi !
      Marius ! troun de l’air ! bagasse !
      Parler avec un tel dégoût
      De ce chef-d’œuvre de haut goût !
      Quoi ! faire fi de la rascasse !
      — (Raoul Ponchon, La Bouillabaisse, Librairie Charpentier et Fasquelle, 1920, page 144)
  2. (Désuet) (Populaire) Gamin.
    • Les badauds de Paris lancent du parapet du Pont-Neuf des pièces d’argent dans la rivière, et il y a des enfants intrépides qui vont chercher ces pièces d’argent au péril de leur vie. Cela divertit les badauds. Vivediou ! entre toutes les voluptés, la meilleure est de bâtonner un de ces bagasses !… Et ça ne coûte pas cher. — (Paul Féval, Le Bossu — 1re partie, A. Dürr, 1857, page 80)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

bagasse (pluriel à préciser)

  1. Bagasse.

Italien[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bagassa
\ba.ˈɡas.sa\
bagasse
\ba.ˈɡas.se\

bagasse \ba.ˈɡas.se\ masculin

  1. Pluriel de bagassa.