baie de genièvre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De baie, à cause de son aspect, et de genièvre, la plante qui la porte.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
baie de genièvre baies de genièvre
\be də ʒə.njɛvʁ\

baie de genièvre \be də ʒə.njɛvʁ\ féminin

baies de genièvre
  1. (Botanique) Cônes bacciformes du genévrier commun ou genièvre.
    • L’association des baies de genièvre et de la choucroute est si présente à l’esprit, que l’on en viendrait presque à oublier qu’elles sont l’ingrédient pratiquement incontournable des marinades, des courts-bouillons et de bon nombre de ragouts. Elles parfument aussi discrètement les pâtés, le gibier et les poissons grillés. — (Bertaudière-Montes Valérie, Montès Nicolas, Le Genévrier, Actes Sud, Le Nom de l’arbre, 2004, 95 pp., page 62)
    • Les cônes bleu-noir, aromatiques et sucrés, du J. communis (genévrier commun), indigène et cosmopolite, forment un condiment connu sous le nom de « baies de genièvre ». Il s'agit de cônes charnus ou « galbules » et non de véritables baies. — (François Couplan, Le régal végétal: plantes sauvages comestibles, Éditions Sang de la Terre, 2009, p. 58)

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]