bajoue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) → voir bas et joue

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bajoue bajoues
\ba.ʒu\

bajoue \ba.ʒu\ féminin

  1. Partie inférieure de la mâchoire de certains animaux.
  2. (Par extension) Grosse joue, flasque et pendante.
    • Chacun des chapiteaux de ses colonnes porte un large dé où s'épanouit la monstrueuse image de Typhon, dont le menton et les pendantes bajoues rejoignent le ventre énorme. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Quand une femme, jusque-là très féminine, commence à ressembler à un curé, c’est le signe qu’elle n’espère plus, de l’autre sexe, ni faveur, ni sévices. Une certaine blancheur jaune, le nez qui s’attriste, le sourire qui rentre, la bajoue qui descend. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 60.)
    • J'ai perdu mes bajoues, j'ai perdu ma bedaine,
      Et, ce, d'une façon si nette, si soudaine,
      Qu'on me suppose un mal qui ne pardonne pas,
      Qui se rit d'Esculape et le laisse baba.
      — (Georges Brassens, Le Bulletin de santé, in Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)
    • Albert est un trou de balle prétentieux. Son visage estampillé cinquante ans trahit une récente plastie des bajoues, il sourit en permanence de toutes ses facettes dentaires,[…]. — (Dan Fante, Point Dume, traduit de l'anglais (USA) par Samuel Todd, Paris : Le Seuil, 2014, chap. 1)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bajoue sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]