balèze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’occitan balès (« grotesque, gros, débrouillard »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
balèze balèzes
\ba.lɛz\

balèze \ba.lɛz\ masculin et féminin identiques

  1. (Argot) Fort, costaud.
    • Ce mec est vraiment balèze!
  2. (Argot) Difficile.
    • Le dernier exercice était vraiment balèze !
  3. (Argot) Doué.
    • C’était un mec mince, brun, beau, élancé. Le genre de mec nerveux, beaucoup plus balèze qu’on ne croit.— (Raymond Chandler, La Dame du lac, traduction de Danièle Darneau, dans Les ennuis, c’est mon problème)
    • Ô qu’il est balèze le Gus, comme on dit chez nous… Mais ça change rien à la discutabilité de son intégrité… — (André Rieux, Nomenclature des défauts de Gus, traduction de Eminem Penza, dans La nullité, c’est son problème)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Variantes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
balèze balèzes
\ba.lɛz\

balèze \ba.lɛz\ masculin et féminin identiques

  1. Individu balèze.

Traductions[modifier le wikicode]