balancine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balancine balancines
\ba.lɑ̃.sin\

balancine \ba.lɑ̃.sin\ féminin

  1. (Marine) (Vieilli) Cordage qui soutient une vergue par ses deux extrémités ou par une seule et qui sert à la tenir suspendue horizontalement ou à l’incliner d’un côté ou de l’autre.
  2. (Marine) Cordage permettant de régler la hauteur d'un espar sur un voilier.
    1. (En particulier) Corde qui soutient le gui.
      • Les deux balancines qui soutiennent le gui cédèrent ainsi que six des cercles qui maintiennent la grand'voile le long du mât. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Balancines rompues, le gui courut sur tribord, fauchant l'air avec un bruit aigre. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Ile de Monsieur Rocamir, 1934)
    • Avant de prendre un ris, on pèse sur la balancine de grand-voile.
  3. (Aéronautique) (Vieilli): Nœud de balancine: Point de réunion des cordes intérieures de la suspension d’une nacelle de ballon, surtout de ballon captif.
  4. (Équitation) Seconde sangle sur la selle d'amazone qui relie l’avant du côté gauche et l’arrière du côté droit pour éviter que la selle ne tourne.
  5. (Québec) (Familier) (Populaire) Balançoire.


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]