balane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Les deux acceptions, attestées respectivement en 1551 et 1546, viennent du latin balanus (« gland du chêne » ; (Par analogie) « sorte de coquillage » ; (Par analogie) « gland anatomique »). balanus vient du grec ancien βάλανος (« gland » ; « fruits et objets en forme de gland » ; (Par extension) « chêne »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balane balanes
\ba.lan\
Une balane australienne. (1)

balane \ba.lan\ féminin

  1. (Zoologie) Petit crustacé qui se fixe habituellement sur les rochers ou les coquillages.
    • Les turbo, les buccins à la teinte brune ou blanchâtre, les rissoa à la petite coquille roulée en cornet, les balanes au test pyramidal, couvraient le dehors des rochers. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, La Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • On trouve en Bretagne des anatifes cramponnés en colonies serrées au bas des à-pics rocheux sans cesse battus par les vagues. Ces étranges crustacés cirripèdes sont de lointains cousins des minuscules balanes. — (Georges Fleury, La pêche à pied, Grasset, 1997)
  2. (Littéraire) (Chez Rabelais) Gland anatomique, pointe du pénis.

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • balane sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]