balayette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De balai avec le suffixe diminutif -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balayette balayettes
\ba.lɛ.jɛt\
Différents modèles de balayettes

balayette \ba.lɛ.jɛt\ féminin

  1. Petit balai, souvent sans manche.
    • Pour fourguer une balayette à chiotte, il faisait une tragédie shakespearienne. Il vendait en poète. C'était un artiste. — (Franz Bartelt, Le Jardin du bossu, Gallimard, 2004)
    • Au moins, si je passais un coup de balayette, je garderais mes mains occupées. — (Jenna Black, Péchés Capitaux: Morgane Kingsley - Volume 5, 2010)
    • Verena, qui a saisi une balayette et une pelle, ramasse le verre brisé. — (Sarai Walker, (In)visible, traduit de l’anglais américain par Alexandre Guégan, Gallimard, 2017, page 278.)
  2. (Soierie) Petit balai de bruyère utilisé dans le filage des cocons de soie.
  3. (Familier) Coup de pied sec porté au niveau de la cheville ou du tibia dans le but de faire chuter quelqu'un.
  4. (Vulgaire) Pénis.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balayette balayettes
\Prononciation ?\

balayette \Prononciation ?\ féminin (graphie ABCD)

  1. (Est de la Haute-Bretagne) Balayette.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 103