ballastage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de ballaster et -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ballastage ballastages
\ba.la.staʒ\

ballastage \ba.la.staʒ\ masculin

  1. Opération par laquelle on empierre une voie ferrée.
    • Le profil du ballastage reste le même, que les traverses soient en bois ou métalliques. — (Switzerland. Eidgenössisches Amt für Verkehr, ‎Rene Thiessing, Les chemins de fer suisses après un siècle, Volume 2, 1949.)
    • Il y avait encore du ballastage, du bourrage complémentaire, du régalage, des reprises d’alignement et le remplacement de plusieurs rails de 46 kg jugés non conformes. — (Alain Paillard, « C.F. de la Baie de Somme : Nouvelles du réseau », Voie Étroite no 286, juin-juillet 2018, page 12.)
  2. (Marine) Remplissage des ballasts d’un navire.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]