baltringue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Déformation possible de l’argot balle-tringle, de l’argot baller (lancer, balancer) et de tringle (tringle à rideaux) : ce mot désignerait donc quelqu’un déménageant sans cesse ou alors un forain ou encore un manutentionnaire de cirque (vocabulaire du cirque).
Pourtant masculin, ce mot est aussi parfois employé au féminin, peut-être par confusion avec le mot balance.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
baltringue baltringues
\bal.tʁɛ̃ɡ\

baltringue \bal.tʁɛ̃ɡ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Argot) Personne qui n’a pas de parole ; incompétent, incapable, peureux.
    • — Tu crois qu’il nous aidera ?
      — Non ! Ce type, c’est une baltringue !
    • L'écran BTP/BUP est encore plein de bugs, ce développeur est une putain de baltringue. — (site jeuxvideo.com)
  2. (Loisirs) Dans le monde du cirque, personne en charge du montage et démontage du chapiteau.
Note[modifier]
Ce terme, comme bon nombre, est souvent employé comme synonyme de bouffon, mot pris ici dans le sens péjoratif particulier que lui donne l’argot des banlieues. À noter, donc, que la féminisation du mot baltringue qui, normalement, est masculin, est apparue ces dernières années.

Synonymes[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]