balzacien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Balzac, nom de famille d’Honoré de Balzac, avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin balzacien
\bal.za.sjɛ̃\
balzaciens
\bal.za.sjɛ̃\
Féminin balzacienne
\bal.za.sjɛn\
balzaciennes
\bal.za.sjɛn\

balzacien \bal.za.sjɛ̃\

  1. Relatif à l’œuvre d’Honoré de Balzac.
    • Mattéi, qui avait du sens, remarqua que, quoiqu’il lût beaucoup de français, et assez facilement, il ignorait le vocabulaire Balzacien, choses d’agriculture, disait-il, qui n’appartiennent pas au langage littéraire ; il conclut en me demandant si ce Balzac était un auteur connu, ajoutant qu’il méritait de l’être. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 166, Hartmann, 1937)
    • Émigrant de Roubaix à Paris, il acheta, rue de Seine, un fonds de bouquiniste-antiquaire, et s'y fit peu à peu une clientèle hétéroclite et balzacienne de vieux amateurs gantés et bien-disants, de rats de bibliothèques efflanqués et fureteurs, de marquises ruinées qui négociaient discrètement les insignes de leur authenticité, et de marchands enrichis qui achetaient une ancienneté d'apparence. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Venez avec la primevère, la barbe de chanoine, le bassin d’or, venez avec le sédum dont est fait le bouquet de dilection de la flore balzacienne, avec la fleur du jour de la Résurrection, la pâquerettte [...] — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913, Éditions Gallimard, Folio n°1924, 1987, page 124)
  2. Qui fait penser à l’œuvre d’Honoré de Balzac (par exemple, souci du détail, personnages typés, etc.)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]