bambou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) (1598)[1] Du portugais bambu[2].

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
bambou bambous
\bɑ̃.bu\
Un pied de bambou (1).
Panier à dos japonais en bambou.

bambou \bɑ̃.bu\ masculin

  1. (Botanique) Graminée originaire d’Asie et d’Amérique du Sud, dont la tige peut s’élever à plus de 20 mètres, utilisée pour sa légèreté, son élasticité et sa résistance à la traction.
    • Une forêt de bambous.
    • Porter une canne de bambou.
    • Étui de bambou.
    • Les tiges de bambou sont très robustes.
  2. Canne de bambou.
    • J’ai changé mon bambou contre une canne plus solide.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
bambou bambous
\bɑ̃.bu\

bambou \bɑ̃.bu\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet)
    • BAMBOU, Bamboo, Booboot. Mesure de capacité ou poids en usage dans l’Inde, pour les grains, etc. Le poids moyen de l’hectolitre froment étant de 75 kilog., c’est d’après ce rapport que nous avons établi la contenance du banbou [sic] en litres, en nous bornant aux nombres les plus simples, pour la facilité des calculs. Voyez aussi Koolah.
      Achem. Le bambou, 8e du nelly, contient 2 quarters, ou 4 chopas ou cauls, quand il est muni du
      king’s chop ou empreinte royale, et pèse 3 ⅔ ℔ avoirdupois, ou 1.663 kilog.
      On le compte communément pour 5 cauls.
      À Bencoulen et dans d’autres endroits de l’île Sumatra, le bambou porte le nom de
      koolah. Voyez ce mot. Voyez aussi Culah.
      Bantam. Le bambou, 8e du gantam, = 4 cattis = 5 ℔ Troye de Hollande, ou 2 ½ kilog.
      Madagascar. Le bambou, ½ du troubahouache, contient environ 3 ℔ ou 1 ½ kilog. riz mondé.
      Soulou (Îles). Le booboot, 20e du pécul, pèse 5 cattis ou 6 ⅔ ℔ avoirdupois, ou 3 kilog.
      Ternate. Le bambou de riz pèse 1 ½ ℔ Troye de Hollande, ou ¾ kilog.
      (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
  2. (Métrologie) (Désuet)
    • BAMBOU, Bamboo. Mesure de longueur usitée au Pégou, à Rangoun, etc., dans les Indes orientales. Le bambou ou dha est la 1000e partie du dain ou lieue birmane, et se divise en 7 saundaungs ou cubits royaux (coudées royales) = 12 ⅚ pieds anglais = 3.9115 mètres.
      Le bambou, ancienne mesure des Hindous, d’après la fixation qui en fut faite au seizième siècle par l’empereur Akbar-le-Grand, était le ¼ du tenab ou la 400e partie du cos ou krosa, et valait 2 vansa = 5 danda = 12 ½ guz = 20 hasta ou coudées = 41.99 pieds anglais = 12.8 mètres. Voyez Cos.
      (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)

Synonymes[modifier]

Unité de poids ou volume
Unité linéaire

Holonymes[modifier]

Unité de poids ou volume
Unité linéaire

Méronymes[modifier]

Unité de poids ou volume
Unité linéaire

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. « bambou », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  2. François Couplan, Dictionnaire étymologique de botanique, Delachaux et Niestlé, coll. « Les références du naturaliste », 2006, p. 34