banban

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Banban

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Probablement une onomatopée[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
banban
\bɑ̃.bɑ̃\

banban \bɑ̃.bɑ̃\

  1. (Populaire) (Vieilli) Se dit d'une personne chétive ou boiteuse.
    • Elle était un p'tit peu banban
      Haute à peu près comme un p'tit banc
      — (Chanson d’Aristide Bruant citée par Courteline dans La Conversion d'Alceste, 1892)

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
banban
\bɑ̃.bɑ̃\

banban \bɑ̃.bɑ̃\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) (Vieilli) Personne qui clopine, qui boite.
    • Elle s’interrompit, pour montrer Gervaise, que la pente du trottoir faisait fortement boiter.
      — Regardez-la ! S’il est permis !… Oh ! la banban !
      Et ce mot : la Banban, courut dans la société.
      — (Émile Zola, L’Assommoir, ch. III, pp. 91-92)

Références[modifier le wikicode]


Bambara[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

banban \banban\

  1. Effort, attention soutenue, sérieux.

Verbe [modifier le wikicode]

Banban \Prononciation ?\

  1. Enfoncer, fixer solidement.
  2. S'efforcer de, faire son possible.

Synonymes[modifier le wikicode]

  • « banban », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage