barège

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De Barèges.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barège barèges
\ba.ʁɛʒ\

barège \ba.ʁɛʒ\ masculin

  1. (Textile) Sorte d’étoffe de laine, légère et non croisée.
    • Pendant longtemps on teignit les fils destinés à la confection du barège avant de les employer. L'introduction des barèges écrus pour l'impression, contribua beaucoup à faire prendre un nouvel essor à l'article gaze. (Jean Bezon , Dictionnaire général des tissus anciens et modernes, Paris : F. Savy, 1863, vol.7, p.348)
    • Mes robes de satin, de soie et de barège
      Ont l'aspect de brouillards, de tourbillons de neige.
      (André Lemoyne, La Veuve, Le Parnasse contemporain I, 1866, p. 110)
  2. (Pharmacologie) (Vieilli) Sulfure de potassium (K2S).
    • Un des produits qui donnent les meilleurs résultats est le Pentasulfure de potassium ou Barège des pharmaciens. (Bulletin mensuel de la Société centrale d'agriculture, d'horticulture et d'acclimatation de Nice et des Alpes-Maritimes , 1905, vol.45-46, p.204)
    • […], l’acteur, depuis quelque temps, recueillait d’assez sales tuyaux, sentait souffler à son oreille une brise fraîche, de mauvais augure, flotter autour de lui une atmosphère fâcheuse, fleurant le ratage et le four comme une salle de bains le barège. (Georges Courteline, Les Linottes, chap.XI, 1912)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Pour le sel de potassium

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]