barbiche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De barbe avec le suffixe -iche.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barbiche barbiches
\baʁ.biʃ\

barbiche \baʁ.biʃ\ féminin

  1. (Barbe) Petite touffe de poils que l’on laisse pousser au menton.
    • Ce commandant, un homme fort, haut, avec des moustaches et une barbiche grises, […], nous reçut avec bonhomie et amabilité. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Devant moi, un type tout différent et qui n’a rien d’oriental : trente-deux à trente-cinq ans, figure à barbiche roussâtre, regard très vif, […]. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre II, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Physiquement malade, d’aspect débile, la figure ravagée et longue, qui se termine par une petite barbiche poivre et sel. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 208)
    • Ils nous accompagnent jusqu’aux arbres centenaires qui bordent la clairière, et un petit gars avec une barbiche blonde, de ces barbiches jeunes ,comme aimaient en porter les soldats pendant cette guerre, me demande brusquement : « Qui est-ce donc, ce Guy Mocquet ? » — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 331)
    • Le Dr Marengo portait un manteau à col de castorette. Sa barbiche, soyeuse et unie, semblait un morceau de la même bête dont le pelage ornait son vêtement. — (Dominique Fernandez, Dans la main de l'ange, éd. Grasset, 1982, chapitre 3)
  2. (Botanique) Un des noms vernaculaires de la nigelle de Damas.
    • La nigelle des champs, vulgairement barbiche, barbe de capucin ou tout-épice, est commune dans les blés de nos contrées méridionales. Ses semences aromatiques sont employées comme épices. — (Nouvelle encyclopédie théologique ou nouvelle série de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse, tome 23 : Dictionnaire d'agriculture (tome unique), publiée par Jacques-Paul Migne, au Petit-Montrouge, 1852, page 948)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]