barbouze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1926) Dérivé de barbe avec le suffixe -ouze.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barbouze barbouzes
\baʁ.buz\

barbouze \baʁ.buz\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Argot) Exécuteur des basses œuvres.
    • C’était une résurgence du service d’ordre du RPF, constitué de nombreux anciens de la France libre. Ça n’avait rien d’un nid de barbouzes ! — (Interview de Charles Pasqua par Hervé Gattegno, « EXCLUSIF - Charles Pasqua : "J’assume une certaine culture du secret" », lepoint.fr, 19 avril 2010)
    • C'est sûrement une barbouze.
      — Une barbouze ?
      — Un policier déguisé en civil pour vous pousser à la bagarre. Ça permettrait à ses collègues de vous disperser et de coffrer les plus actifs.
      — (Claude Kerlaz, La Fin des paysans)
    • — Un autre barbu... C’est peut-être un congrès. ... Qu’est-ce qui t'arrive ?
      — Un barbu, c'est un barbu. trois barbus, c'est des barbouzes.
      — (Georges Lautner, Les barbouzes, dialogue de Michel Audiard, 1964)
    • La reconstitution du trajet du patron déchu de l’Alliance Renault-Nissan, grâce à des éléments fournis par les autorités libanaises, turques et japonaises, passés au tamis d’experts du secteur, dessine un plan inouï mené par une équipe de barbouzes professionnels mêlant simplicité et audace. — (Régis Arnaud, Carlos Ghosn a sans doute quitté le Japon caché dans une malle géante, Le Figaro. Mis en ligne le 3 janvier 2020)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • barbouze sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]