barjaqueur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de barjaquer avec le suffixe -eur

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barjaqueur barjaqueurs
\baʁ.ʒa.kœʁ\

barjaqueur \baʁ.ʒa.kœʁ\ masculin (pour une femme on dit : barjaqueuse)

  1. (Suisse) (Régionalisme) Homme bavard de vains propos.
    • — Mon petit... que s'est-il passé... cette nuit ? Voyons un peu... je connais monsieur Audibert, un barjaqueur, un femmeleur... comme il n'y en a pas deux ! Mais avec vous, il m'a paru étrange... je dois le dire. — (Jehanne Vian, La Folie de Rachel, Promotion et édition, 1968, p. 64)
    • Au cours de l'émission, Revel junior me diffuse l'enregistrement-surprise d'un avis de Jacques-Pierre Amette (encore lui ! ) sur moi : le barjaqueur répète les mêmes choses que dans son article du Point. — (Marc-Édouard Nabe, Journal intime: Inch’Allah, juin 1986-mai 1988, Éditions du Rocher, 1996, p. 2484)
    • […] et Noémie ne cessa de chuchoter des nouvelles sérieuses ou fantaisistes qu'elle avait rapportées de Marseille. Une cité de barjaqueurs, de bouffons, de chapacans, de farfantiers, de glandouilleurs et autres bidonasses. — (Jean Anglade, La soupe à la fourchette, Paris : le Grand livre du mois, 1994, chap. 10)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]