baroud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1924) De l’arabe بارود, baroud (« poudre ») qui, dans la locution لعب البارود, l'ab al-baroud (« jeu de la poudre ») désigne une fantasia. Le sens de « combat » provient peut-être d’une confusion avec barouf.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
baroud barouds
\ba.ʁud\

baroud \ba.ʁud\ masculin

  1. Parade rituelle lors de certaines cérémonies en Algérie.
    • Elle débute par un baroud : les hommes, le fusil à la main, forment des groupes de dix à quinze exécutants se faisant face, font tournoyer leur armes en poussant des cris gutturaux, puis s’élancant les uns vers les autres, dirigent le canon de leur fusil vers le sol, et tirent une salve. — (Archives de l’Institut Pasteur d’Algérie, page 106, Institut Pasteur d’Algérie, 1923)
  2. (Argot) Combat.
    • Les seules troupes blanches qui, au Maroc, vont au baroud (à la bataille), sont les joyeux et la légion étrangère. — (Albert Londres, Dante n’avait rien vu, éditeur Albin Michel, 1924)
    • Voyons, mon petit pote, fais pas l'idiot. Je te dis qu'on nous a prévenus : il va y avoir du baroud un de ces jours. — (Sartre, Les Mains sales, 1948)
    • Le baroud parlementaire de la gauche — (RFI, 1er avril 2008)

Dérivés[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]