barrot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bárrot

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (XVIe siècle) Dérivé de barre avec le suffixe -ot[1].
(Nom 2) (XVe siècle) Dérivé de baril avec le suffixe -ot[1].

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barrot barrots
\ba.ʁo\

barrot \ba.ʁo\ masculin

  1. (Marine) Pièce transversale de la charpente d'un bateau allant d'un bord à l'autre et soutenant un pont.
    • Les navires en fer devraient être formés d'un tube clos à chaque extrémité, avec un barrot et couple d'une seule et même pièce formant un anneau, le bordé du navire suivrait la ligne de chaque couple, et serait rivé à même. — (Jacques Eugène Armengaud; « Publication industrielle des machines outils et appareils … » -1855)
    • C’'était une épave, le fragment de la coque d’un navire, un barrot, une de ces poutres transversales sur lesquelles repose le pont. — (Robert de La Croix, Vaisseaux fantômes, L’Ancre de marine, Saint-Malo, 1990, page 134)
    • Il est incliné vers l’avant et repose sur le bau supérieur (barrot) parallèle au bau situé juste devant le milieu du bateau. — (Claude Allibert, Navires, ports, itinéraires, Institut national des langues et civilisations orientales, 1999, page 266)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus barrot figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barrot barrots
\ba.ʁo\

barrot \ba.ʁo\ masculin

  1. (Désuet) Baril utilisé pour conserver des anchois.
    • On les sale après leur avoir coupé la tête et avoir ôté le fiel et les boyaux ; on les met en petits barils, qu’on nomme barrots, et qui se fabriquent à Cette. — (Dictionnaire technologique, ou nouveau dictionnaire universel des Arts et métiers, et de l’économie industrielle et commerciale, tome XII, Paris, Thomine, 1828, page 95)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]