bateau-mouche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1870) Un canular veut que le bateau-mouche doive son nom à un inventeur, Jean-Sébastien Mouche. Ce dernier n’a en fait jamais existé.
Pour la Compagnie des Bateaux Mouches, le nom viendrait du quartier de La Mouche, à Lyon (chantiers de la Félizate, quai de la Mouche vers 1870), où l’on aurait pour la première fois fabriqué ce type de bateau[1].
D’autres avancent l’hypothèse selon laquelle il s’agirait au départ d’un petit bateau de guerre, sorte de bateau-espion (le mot mouche avait dans la langue familière le sens d’« espion »). Le rapprochement avec la légèreté de la mouche ne peut cependant être totalement négligé.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bateau-mouche bateaux-mouches
\ba.to.muʃ\
Un bateau-mouche sur la Seine.

bateau-mouche \ba.to.muʃ\ masculin

  1. Bateau de tourisme fluvial opérant à Paris et appartenant à la société « Compagnie des Bateaux Mouches ».
    • Il ajouta, dans un rire plus fort, une vieille plaisanterie que tout le ministère trouvait délicieuse : — « Il ne faudrait pas les envoyer par eau inspecter la station navale du Point-du-Jour, ils seraient malades sur les bateaux-mouches. » — (Guy de Maupassant, « En famille », dans La Maison Tellier, collection Le Livre de Poche, 1891, page 134)
Notes[modifier le wikicode]
L’expression « Bateaux Mouches » est une marque déposée.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jean-Marc Combe, Bernard Escudié et Jacques Payen, Vapeurs sur le Rhône : histoire scientifique et technique de la navigation à vapeur de Lyon à la mer, Presses universitaires de Lyon, 1991, p. 398.