baudruche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Appartient à la racine indo-européenne bod-, désignant quelque chose d’enflé, de gonflé, de boursouflé, suivie du suffixe -usca.
La racine indo-européenne bod- est présente dans de nombreux mots français (→ voir boudin, bouder, bedon, bedaine et bidon), ou dialectaux comme boudifle (« ampoule »), baudru (« ventru »), etc.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
baudruche baudruches
\bo.dʁyʃ\

baudruche \bo.dʁyʃ\ féminin

  1. Pellicule de boyau de bœuf ou de mouton qui sert à recouvrir ou à fabriquer certains objets.
    • Un ballon en baudruche.
    • On bat l’or entre deux feuilles de baudruche pour le réduire en poudre.
    • on apercevait quelques pots de faïence sans anse, un parasol chinois en baudruche à figures, crevé çà et là, — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personne qui n’a que les apparences des mérites qu’on lui prête et qui se dégonfle aisément.
    • Un grand homme en baudruche.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]