bayonnette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé du nom de la ville de Bayonne, lieu où elles étaient fabriquées.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bayonnette bayonnettes
\ba.jɔ.nɛt\

bayonnette \ba.jɔ.nɛt\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Variante de baïonnette.
    • Alors nous nous réunîmes, nous croisâmes la bayonnette, et nous déclarâmes que nous emploierions même la force pour empêcher qu'on se dépourvût ainsi entièrement de cartouches, sans résultat; nous étions peu écoutés et peu obéis; […]. — (« Réclamations de M. H. Kessel, commandant d'artillerie », dans Supplément aux Esquisses historiques de la première époque de la révolution de la Belgique en 1830, Bruxelles : chez J.-P. Meline, 1831, p. 186)
    • L’attaque à la bayonnette ne peut être paralysée que par une contre attaque à la bayonnette, car un ennemi hardi ne cédera jamais devant un feu quelque meurtrier qu’il soit. — (Edouard Kuchenbæcker, Cours d‘art et de science militaire, J. Cherbuliez, 1851)
    • J’ajouterai que les nouvelles milices ont été amenées à faire l’exercice en commun, à s’aligner, à garder, leurs rangs, à manier le fusil et la bayonnette à peu près comme nos soldats — (J.F. Michaud, J.J.F. Poujoulat, Correspondance d’Orient, 1830-1831, tome 2, éditions Ducollet, 1833)

Références[modifier le wikicode]