bel-esprit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bel esprit

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de beau et de esprit.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bel-esprit beaux-esprits
\bɛl‿ɛs.pʁi\ \boz‿ɛs.pʁi\

bel-esprit \bɛl‿ɛs.pʁi\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Celui qui affecte de l’esprit, ou affiche celui qu’il a.
    • De pareilles bévues ne font-elles pas plus de honte aux prétendus beaux-esprits qui les mettent en avant, qu’aux artistes qu’on voudrait ainsi ravaler ? — (Jacques Nicolas Paillot de Montabert, Traité complet de la peinture, 1829)
    • […] : les prétendus beaux-esprits qui se trouvent parmi eux ne sont que de pitoyables bavards que le plus petit philosophe crotté; qui court les rues de Paris , mettrait à quia. — (Les Belges au tribunal de l'Europe; faisant suite à La ville rebelle, […], par Mysochlocrate, Imprimerie de H.P. de Swart, 1831, page 237)
  2. (Par extension) Écrivain très spirituel.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]