beldi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe بلدي, beldi (« citadin »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
beldi beldis
\bɛl.di\

beldi \bɛl.di\ masculin (pour une femme on dit : beldia)

  1. Aux pays maghrébins, et plus particulièrement en Tunisie, habitant de la ville, citadin.
    • Là, se rencontraient aussi bien la ménagère européenne que la tunisoise au sefsari blanc ou le beldi coiffé de son fez, le juif du Passage ou de la Hara, le Maltais de Malta Sghira (la petite Malte) ou les commerçants détaillants comme nous. — (Abdelmajid Bouslama, Les portes du Menzel, Ed° Abencérage, 2010, p. 46)
    • Les acteurs sociaux étaient des citadins de Tunis appelé beldi. Le beldi est le citadin. D'une manière générale, il est connu comme étant le «fils de la ville» ouled lebled. Le concept du beldi concernait les habitants des villes, il distinguait les les citadins par rapport aux ruraux appelés braynia. — (Sonia M'Layah Hamzaoui, Modernité et tradition: les pratiques culinaires des citadins de Tunis : essai d'anthropologie culinaire, Centre de publication universitaire, 2006, p. 6)
    • C'est un homme aux allures distinguées. En bon beldi, il se pique de garder les plus étroites convenances. Sa politesse est excessive jusqu'à paraître maniérée aux yeux des étrangers à la capitale. — (André Demeerseman, La famille tunisienne et les temps nouveaux: essai de psychologie sociale, Maison tunisienne de l'édition, 1967, p. 30)
    • Jusqu'à la veille de la guerre, la Zitouna était le fief des enfants des grandes familles intellectuelles Beldi et en particulier Beldi tunisoises, car il avait toujours existé une sorte de dédain affiché par les Beldi tunisois à l'égard des Beldi des grandes villes de l'intérieur. — (Mustapha Kraïem, Tunisie des années trente, Volume 2, Institut supérieur d'histoire du mouvement national, 1996, p. 67)
  2. Produit agricole végétal ou d'élevage local par opposition à un produit exogène acclimaté.
    • Le Beldi, cépage indigène aux grosses grappes récoltées fréquemment comme fruits de dessert, occupe çà et là une place assez notable dans les vignobles à raisins de cuve pour l'obtention de vin blanc. — (Bulletin, Numéros 164 à 171, Tunisia. Service de l'Agriculture, 1936, p. 168)
    • [...] le label beldi ne signifie pas que le produit est revendiqué comme endogène, autochtone voire endémique; au contraire, les produits beldi sont réputés venir d'ailleurs. — (Romain Simenel, L' Origine est aux frontières : Les Aït Ba'amran, un exil en terre d'arganiers (Sud Maroc), CNRS Editions, 2011, p. 177)

Traductions[modifier le wikicode]