belgitude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Belgique.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
belgitude belgitudes
\bɛl.ʒi.tyd\

belgitude \bɛl.ʒi.tyd\ féminin

  1. Sentiment d’appartenance à une Belgique ayant ses caractéristiques propres.
    • Il y a une ironie à ce que l’enterrement de cette icône d’une certaine belgitude s’orchestre en présence de ministres fédéraux républicains et séparatistes. — (Béatrice Delvaux, « Fabiola, au panthéon de la belgitude », Le Soir.be, 6 décembre 2014)
    • Kif-kif local de la celtitude, bretonitude, corsitude, catalognitude, québecquitude, inuititude et, plus hardi, luxembourgitude, le terme belgitude fit long feu et a été détrôné par le néo-néologisme identitaire de « frititude ». — (« Belgitude », dans Le Mal du pays : Autobiographie de la Belgique, de Patrick Roegiers, Éditions du Seuil, 2003)
    • La québecitude, comme la canaditude, ce sont juste des films qu’on se joue. (On a les mêmes symptômes en Belgique : belgitude, flamanditude, wallonitude, eurolâtrie, sous-régionalitude, etc.). — (Archives de groupes de discussion : can.francais, 2004 oct 12)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]