belligène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé du préfixe belli- (du latin bellum, « guerre ») et du suffixe -gène (du grec ancien γεννᾶν, gennãn, « générer, former »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
belligène belligènes
\bɛ.li.ʒɛn\

belligène \bɛ.li.ʒɛn\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) (Anthropologie) Qui provoque des guerres, des conflits.
    • Revenant à la bellicité de l’ethnie, le Tutsi par exemple n’est pas, par ontologie, un être belliqueux. Mais le Tutsi incité à la guerre, soit par l’attitude de guerre de ses autres concitoyens, soit par l’impératif de survie physique et politique du groupe théorisé par les leaders de son groupe ethnique, devient un être belliqueux, susceptible des comportements les plus barbares. Il n’y a, par conséquent, pas d’ethnies belligènes, ni d’ethnies pacifiques par nature. — (PascalTouoyem, Dynamiques de l’ethnicité en Afrique, Langaa RPCIG, 2014, p. 174)
    • La peur de l’Etat, en ce début de XXIe siècle, est une valeur en baisse. Sur fond de mondialisation et de maxi-évasion fiscale, c’est plutôt une demande d’Etat qui monte. D’Etat protecteur des emplois (Alcatel-Nokia), d’Etat arbitre entre les communautés et les communautarismes belligènes, d’Etat surveillant, aussi, contre la menace djihadiste aussi bien que contre l’impunité, fiscale par exemple, des Géants du Net. — (Daniel Schneidermann, 09h15 le neuf-quinze, « Pourquoi Big brother ne fait pas (vraiment) peur », le 15/04/2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]