berula

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Gaulois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot rapporté par Marcellus de Bordeaux dans De medicamentis liber (De med. 36.51)[1][2].
Comparable au vieil irlandais biror, gallois berwr, vieux breton beror ; à l’irlandais biolar, au breton beler.
Il s’agit d'une dissimulation d’un gaulois tardif, voire d’un celtique, *berura, diminutif d’un *berus « source, puits » (cf. vieil irlandais bir), qui viendrait de la racine indo-européenne *bʰréh₁-, d’où aussi le grec ancien φρέαρ, phréar « source, puits »[1][2].
Continué par le français berle, l’occitan berlo et l’espagnol berro[1][2].

Nom commun [modifier le wikicode]

berula

  1. (Botanique, Cuisine) Cresson.
  2. (Botanique) Berle.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e édition, ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 73
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004, ISBN 978-2729115296, page 63 et 313


Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot gaulois correspondant, pour la construction, au latin ferula (« férule »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif berulă berulae
Vocatif berulă berulae
Accusatif berulăm berulās
Génitif berulae berulārŭm
Datif berulae berulīs
Ablatif berulā berulīs

berula \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Berle.

Références[modifier le wikicode]