bestiau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir bestiaux

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bestiau bestiaux
\bɛs.tjo\

bestiau \bɛs.tjo\ masculin (rare au singulier)

  1. Animal, bête.
    • Bornage du chemin qui a dû être laissé sur le ban de Bouillon, aux habitants de Pouru-St-Remy, pour conduire leurs bestiaux à la forêt de Haut-Mont-Ficher, en exécution du concordat de 1773 […] — (J. Ozeray, Inventaire des manuscrits et de tous les documents conservés à l’Hôtel-de-Ville de Bouillon, 1870)
    • Une bousculade plus violente se produisit  ; les petits veaux et les génisses rejetés de droite et de gauche par la poussée des grands bestiaux s’égratignèrent aux ronces flottantes des haies. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • À ce moment, la guerre tomba brutalement, sans crier gare. Le deuxième jour de mobilisation, Fagerolle se vit jeté dans un wagon à bestiaux, parmi les vomissures et les gueulements patriotiques d’un certain nombre de citoyens français. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 29)
    • […] on a lancé le Snouffelaire comme une antithèse absolue de la perfection du Marsupilami. […] Si le marsupial à longue queue était intelligent et racé, telle une merveille du règne animal, ce « croisement entre un fox à poils ras et plusieurs variétés de porcidés connues pour leurs facultés olfactives développées » paraissait pataud et était surtout prétexte aux gaffes les plus saugrenues. La description qu’en faisait d’ailleurs Fantasio était éloquente : « Un bestiau repoussant, nanti d’un museau en forme de tuyau d’aspirateur, engloutissant tout sur son passage. Ajoutez-y un caractère épouvantable, un pelage pourpre, l’œil glauque et la détestable faculté de produire des bulles avec l’arrière-train ! » Tout était dit : ce Snouffelaire ne serait qu’un gag. — (Tome & Janry, Spirou et Fantasio — L’Intégrale 1984–1987, Dupuis, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]