betterave fourragère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Composé de betterave et de fourrager, pour différencier ces variétés de celles destinées à la consommation humaine.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
betterave fourragère betteraves fourragères
\bɛt.ʁav fu.ʁa.ʒɛʁ\
Une betterave fourragère.

betterave fourragère \bə.tʁav fu.ʁa.ʒɛʁ\ féminin

  1. Type de betterave cultivé pour sa racine volumineuse destinée à l’alimentation animale.
    • Si nous nous rendons compte, avec les lumières de l’expérience et de la raison , de l’emploi qu'on peut faire de la betterave à sucre, considérée dans ses résidus, et de la betterave fourragère, nous trouverons que la somme de nourriture qu’elles peuvent respectivement fournir n’est pas très-différente, et que l’élimination du sucre diminue bien peu la production de viande qui résulterait de l’emploi directe de cette racine. — (B. Dureau, De la fabrication du sucre de betterave dans des rapports avec l'agriculture et l'alimentation publique, Librairie scientifique, industrielle et agricole E. Lacroix, Paris, 1860,page 130)
    • La betterave fourragère est une culture qui allie sécurité, rendement et qualité. Sa très grande productivité contribue largement à l’autonomie tant recherchée actuellement par les éleveurs. — (Pourquoi produire de la betterave fourragère ?, betterave-fourragere.org, 31 janvier 2017)
    • Pendant 3 décennies, la culture de la betterave fourragère a été reléguée au second plan. Elle était victime de la PAC et de la gestion des quotas laitiers qui pénalisaient les taux de matière utile du lait. Depuis peu, les agriculteurs redécouvrent ses multiples intérêts. — (La betterave fourragère : 10 raisons de l’adopter à nouveau, paysan-breton.fr, 25 mars 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]