bezv

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux breton bedu.
Mentionné dans le Catholicon (bezu(enn).
À comparer avec les mots bedw en gallois, besew en cornique, beith en gaélique et betua en gaulois (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Collectif Singulatif
Non muté bezv bezvenn
Adoucissante vezv vezvenn
Spirante inchangé inchangé
Durcissante pezv pezvenn

bezv \ˈbɛ(z)w\ collectif (singulatif : bezvenn)

  1. Bouleaux.
    • Met, e traoñ al liorzh, hor bezvenn ger zo noazh [...]. — (Abeozen, Diskar-amzer, in Al Liamm, niv. 41, Du–Kerzu 1953, p. 88)
      Mais en bas du jardin, notre cher bouleau est nu.
    • Gant pebezh meurded e save etrezek an oabl ar gwez eeun ha lorcʼhus, sapr ha bezv an darn vuiañ anezho ! — (Vassili Ivanovski, Sachka ar bugel naoniek, traduit par Jarl Priel, in Al Liamm, niv. 49, Meurzh–Ebrel 1955, p. 24)
      Avec quelle majesté les arbres montaient droits et fiers vers le ciel, des sapins et des bouleaux pour la plupart !
    • Neuze e touras ar vagig, kreñv evel ar sedrezenn ha skañv evel ar vezvenn. — (Henry Longfellow, Hiazawa, traduit par Yann Keryell et Abeozen, in Gwalarn, niv. 65, Ebrel 1935, p. 13)
      Alors il mit le bateau à l’eau, solide comme le cèdre et léger comme le bouleau.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

En graphie interdialectale, ce mot s'écrit bezw(enn).

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]