biblique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1623) Dérivé de bible avec le suffixe -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
biblique bibliques
\bi.blik\

biblique \bi.blik\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Qui appartient, qui est propre à la Bible.
    • Successeur de Raschu à la tête de l'école de Troyes, c'est lui qui assuma la tâche très délicate de publier les nombreuses gloses talmudiques ou bibliques que son grand-père avait laissé inachevées. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Tel quel, le récit biblique du Jardin d’Eden ignore les notions de chute et de péché originels. — (Jean Alexandre, Eden, huis-clos, une parabole du dieu critique, 2002)
  2. (En particulier) Qualifie un style par lequel on imite ou la simplicité ou les figures hardies du style de la Bible.
    • La poésie de la renaissance ne peut pas se contenter de cette simplicité biblique, et, pour célébrer cette nuit de réparation, elle appelle la Joie, personnage allégorique... — (Saint-Marc Girardin, L'Épopée chrétienne, dans la Revue des deux mondes, V.6, 1850, p.156)
  3. (Par extension) (Ironique) Qualifie une imitation fausse et défectueuse de ce même style.
  4. (En particulier) Qualifie une société, une association, etc., établie pour la propagation des doctrines bibliques.
  5. (En particulier) Qualifie les études sur le texte ou le contenu de la Bible.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]