Aller au contenu

bilinguisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : bilingüisme
(1911) Dérivé de bilingue, avec le suffixe -isme.
Singulier Pluriel
bilinguisme bilinguismes
\bi.lɛ̃.ɡɥism\
ou \bi.lɛ̃.ɡwism\

bilinguisme \bi.lɛ̃.ɡɥism\ ou \bi.lɛ̃.ɡwism\ masculin

  1. Situation sociale dans laquelle deux langues sont utilisées.
    • Une telle situation rend la survie du sarde plus difficile que jamais et condamne les sardophones a un statut de diglossie, loin du bilinguisme souhaité, dans lequel leur langue apparait cantonnée, plus que jamais, à des situations de communication limitées. — (Michel Contini, « Un sarde unitaire ? La parole est aux isophones… » dans Јужнословенски филолог, LVI/1-2, Belgrade, 2000, page 530)
    • Le bilinguisme n’est pas simplement une juxtaposition de deux compétences linguistiques, c’est un état particulier de compétence langagière qui ne peut être évalué avec les termes de la norme monolingue. — (Barbara Abdelilah-Bauer, Le défi des enfants bilingues, 2006)
  2. Pour un individu, fait d’être bilingue, de maitriser deux langues.
    • Le bilinguisme est sans aucun doute un avantage personnel et professionnel pour un individu. Si votre enfant a la chance d’être né dans une famille bilingue ou même trilingue, ne vous inquiétez pas des mythes entourant l’apprentissage de plus d’une langue en même temps. Votre enfant en sera gagnant peu importe. — (L’importance du bilinguisme, sur www.hopitalpourenfants.com (consulté le 22 mars 2024 à 17h20) → lire en ligne)

Apparentés étymologiques

[modifier le wikicode]

Prononciation

[modifier le wikicode]