binocle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) On appelait monocle, une longue-vue ou une lunette astronomique monoculaire. Sur ce modèle, le physicien père capucin Schyle de Rheita (Bohème, 1597 - Ravenne 1660) créa le mot binoculus pour désigner la lunette binoculaire qu'il avait inventée, à partir du latin bini (« deux ») et oculus (« œil »). Le terme fut importé en français par le physicien Michel Lasséré, dit père Chérubin d'Orléans (1614-1697) en 1671.
Le terme moderne, désignant une paire de lentilles, date de 1835.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
binocle binocles
\bi.nɔkl\
Un binocle ciseaux

binocle \bi.nɔkl\ masculin

  1. (Vieilli) Lunette sans branches.
    • Porter binocle.
    • Puis, comme elle voyait mal, elle prit son binocle, un binocle d’homme, à garniture d’écaille. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
  2. (Au pluriel) Lunettes.
    • C’est un vieillard de quatre-vingt-quatre ans, qui a des binocles d’or, des cheveux blancs et le dos voûté, de sorte qu’il semble ausculter perpétuellement quelqu’un. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 122.)
    • Non, non, non, j'irai pas chez ma tante
      Plutôt mille fois être groom chez Borgnol
      Ou bien le nain dans un film d’épouvante
      Mais si vous me lourdez dans ce grand-guignol
      Je lui peindrai ses binocles, je ferai cuire son canari
      J’ouvrirai le tuyau de gaz dans son lit.
      — (Pierre Perret, Non, j'irai pas chez ma tante,)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
binocle binocles
\bi.nɔkl\

binocle \bi.nɔkl\ masculin

  1. (Désuet) (Zoologie) Animalcule qui fut décrit jadis comme un crustacé, et reconnu depuis comme étant une larve d'éphéméroptère.
    • De cette claſſe ſont : le pou, le podure, la forbicine, la puce, la pince, la tique, le ciron, le faucheur, l’araignée, le monocle, le binocle, le cloporte, l’aſelle, le ſcolopendre ou mille-pieds, l’iule, la tarentule, le ſcorpion, la crevette, le ſoldat ou le bernard hermite, le jule, le cancre ou araignée de mer, le poupart, le langouſte, le crabe, l’écrviſſe, le homard ou écrviſſe de mer, &c. Les écrviſſes, cancres, crabes, &c. ſont nommés cruſtacées, parce qu’ils ſont couverts d’une croûte ou écaille aſſez dure, diviſée par des jointures différentes. — (F. L. Du Perron, Abrégé d'histoire naturelle, 1801, page 78)
    • Quelle énorme distance , si on ne considère que la grandeur d’un limule qui a deux pieds de longueur, à un binocle, un calige qui a au plus deux, trois lignes de longueur! — (Pierre-André Latreille, Histoire naturelle, générale et particulière des crustacés et des insectes : ouvrage faisant suite aux œuvres de Leclerc de Buffon, et partie du cours complet d'histoire naturelle rédigé par C. S. Sonnini, tome 4, Paris : Imprimerie F. Dufart, an X, p. 102)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

binocle masculin

  1. Jumelles.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

binocle

  1. Jumelles.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]