biomasse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1966) Mot dérivé de masse avec le préfixe bio-.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
biomasse biomasses
\bjɔ.mas\

biomasse \bjɔ.mas\ féminin

  1. (Biogéographie, Écologie) Masse totale (quantité de matière) de toutes les espèces vivantes présentes en un milieu naturel donné.
    • Au cours du 20e siècle, alors que la Baltique s’eutrophisait, la biomasse et les débarquements de trois espèces de poissons (la morue (Gadus morhua), le hareng et le sprat (Sprattus sprattus)) ont augmenté et la biomasse des mammifères marins (phoques (Halichoerus grypus, Phoca hispida), marsouins communs (Phocoena phocoena)) a diminué. — (Journal canadien des sciences halieutiques et aquatiques/Canadian Journal of Fisheries and Aquatic Sciences, tome 59, n° 1-3, Gouvernement du Canada, 2002, page 173)
    • Lorsque l’irradiance relative augmente, le nombre d'espèces végétales augmente très rapidement. La plupart de celles susceptibles de se développer sur un site apparaissent pour une irradiance relative inférieure à 6 % (Guitton & Ruchaud, 1994). Pour une irradiance relative plus importante, le nombre d'espèces végétales augmente peu, mais c'est la biomasse végétale du sous-bois qui s'accroît. — (F. Ruchaud & al. « Éclairement et biodiversité », dans Le mélèze, coordonné par Philippe Riou-Nivert, collection "Les Guides du Sylviculteur", Paris : Institut pour le Développement Forestier, 2001, page 65)
    • « Depuis cette année 2003, il n’y a pas eu d’incendie catastrophique et on a perdu une certaine culture du feu », estime Mme Ganteaume. « Depuis vingt ans, on a perdu des surfaces agricoles et la forêt est plus dense, résultat, il y a plus de biomasse végétale disponible », ajoute-t-elle. — (L’interface « habitat-forêt », une zone à risque pour les incendies de Rémi Barroux pour Le Monde du 11 août 2016)
  2. (Énergie) Ensemble de la matière organique pouvant fournir de l’énergie par dégradation.
    • On parle alors de faciès sapropélique, terme provenant du grec sapros voulant dire « pourriture ». Même si la biomasse initiale a été fortement retravaillée par les bactéries, cette matière organique présente un bon potentiel pétrolier. — (Jean-Jacques Biteau & ‎François Baudin, Géologie du pétrole: Historique, genèse, exploration, ressources, Dunod, 2017, chap. 2)
    • Pour que des combustibles ou matières soient considérés comme biomasse pure et soient soumis aux dispositions de surveillance et de déclaration simplifiées prévues au IV. de l’article 9, la fraction de la biomasse telle que définie ci-dessus doit être supérieure à 97%. (Arrêté du 31/03/2008, relatif à la vérification et à la quantification des émissions déclarées dans le cadre du système d'échanges de quotas d'émission de GES pour la période 2008-2012)

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • biomasse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • biomasse sur l’encyclopédie Vikidia Vikidia V vectorised.svg

Références[modifier le wikicode]