bipeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de bip avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bipeur bipeurs
\bi.pœʁ\

bipeur \bi.pœʁ\ masculin

  1. Messager, sorte d’appareil qui émet un bip pour appeler un correspondant.
    • Lorsqu’elle entra dans la pièce pour voir ce dont il s’agissait, elle comprit que c’était le bipeur de Steve qui sonnait. — (Danielle Steel, Forces irrésistibles, 1999)
    • En tant que surveillants, nous n’étions pas autorisés à franchir la porte d’entrée avec des récipients en verre, des chewing-gums, des canifs dont la lame mesurait plus de cinq centimètres, des journaux, des magazines, des bipeurs, des téléphones portables ou, bien sûr, nos pistolets et autres armes personnelles. — (Ted Conover, Newjack : Dans la peau d'un gardien de prison, traduit de l'anglais par Anatole Pons, éd. du Sous-Sol, 2018)
  2. Sorte de télécommande qui émet un bip d’avertissement.
    • – Y’a des caméras à l’entrée. Et puis les bipeurs qu’on utilise pour s’introduire dans cette foutue résidence, Kerex te l’a dit, ils déclenchent un ordre informatique. Alors il doit bien y avoir une trace quelque part qui pourra nous apprendre avec quel bipeur ce type est arrivé ici. — (Sébastien Gendron, L'homme à la voiture bleue, éd. Syros (coll. Rat Noir), 2014, chap. 11)
    • Il utilisa le « bipeur » dans la boîte à gants pour déverrouiller l’alarme de la maison. — (Alan Chris, Si tu savais…, Lulu.com, 2012, p. 62)
    • Lucas rentrait du travail, ce jour-là. Il utilisa son bipeur pour ouvrir le portail électrique lui ouvrant la voie vers le manoir. — (Morgan Zachary Matthews, Possession : Saison 3 Épisode 0 : Prologue, chez l'auteur, 2016)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]