biréacteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de réacteur avec le préfixe bi-

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
biréacteur biréacteurs
\bi.ʁe.ak.tœʁ\
Un chasseur américain biréacteur F-14 Tomcat.

biréacteur \bi.ʁe.ak.tœʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Technique) Équipé de deux réacteurs.
    • Un concept de Lockheed Martin pour un avion moyen courrier biréacteur à faible consommation. — (Lockheed Martin et son moyen-courrier biréacteur économe, futura-sciences.com)
    • Le premier jet d’affaires biréacteur suisse a obtenu jeudi 7 décembre le droit de voler. — (Cédric Soares, Le premier jet biréacteur du suisse Pilatus a obtenu son visa pour les airs, usinenouvelle.com, 11 décembre 2017)
    • En 1995, Boeing fait voler pour la première fois le 777, un long-courrier biréacteur aux dimensions inédites. — (777X : Boeing repousse les limites du long-courrier biréacteur, aeromorning.com, 10 janvier 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
biréacteur biréacteurs
\bi.ʁe.ak.tœʁ\
La Caravelle est un biréacteur.

biréacteur \bi.ʁe.ak.tœʁ\ masculin

  1. (Aéronautique) Avion équipé de deux réacteurs pour sa propulsion.
    • L’assemblage final des appareils sera assuré au site de Toronto, alors que la finition intérieure des biréacteurs aura lieu au Centre de finition Global de Bombardier, à Dorval. — (« Mandat élargi pour l’usine de Bombardier au Mexique », Canoë.ca, 24 octobre 2011)
    • Le programme du Dreamliner, un biréacteur long courrier dont le fuselage est composé à 50% de matériaux composites, a été entravé par des problèmes à répétition depuis son lancement en 2004, en grande partie à cause d’une répartition de la production sur plus d’une centaine de sites. — (« Une “technologie pas à maturité” derrière les retards du Boeing 787 », 20Minutes.fr, 23 janvier 2011)
    • L’Alpha Jet, biréacteur biplace utilisé par la patrouille de France, sert à la formation des pilotes de chasse de l’armée de l’air à Tours et à Cazaux. — (« Crash de la patrouille de France : un accident assez rare », LePoint.fr, 4 avril 2010)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]