blanc-russien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Blanc-Russien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De Russie blanche, autre nom sous lequel était désignée la Biélorussie, avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin blanc-russien
\blɑ̃.ʁy.sjɛ̃\
blanc-russiens
\blɑ̃.ʁy.sjɛ̃\
Féminin blanc-russienne
\blɑ̃.ʁy.sjɛn\
blanc-russiennes
\blɑ̃.ʁy.sjɛn\

blanc-russien \blɑ̃.ʁy.sjɛ̃\

  1. (Géographie) (Vieilli) Biélorusse.
    • Un idiôme[sic] différent de ceux des Polonais et des Ukrainiens y pouvait provoquer la naissance d’un nationalisme et d’un séparatisme blanc-russien. — (Valérien Meysztowicz, La Pologne dans la chrétienté, 966-1966, Nouvelles éditions latines, Paris, 1966, page 152)
  2. (Linguistique) (Vieilli) Biélorusse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Masculin singulier
blanc-russien
\blɑ̃.ʁy.sjɛ̃\

blanc-russien \blɑ̃.ʁy.sjɛ̃\ masculin singulier

  1. (Linguistique) (Vieilli) Le biélorusse.
    • L’armée rouge possède encore des journaux publiés en langues « nationales » : en ukrainien, tatare, blanc-russien, géorgien, arménien, turk, etc. — (Bulletin périodique de la presse russe, numéro 197, 23-24 juin 1930, page 23)