blasphémateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin blasphemator.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin blasphémateur
\blas.fe.ma.tœʁ\
blasphémateurs
\blas.fe.ma.tœʁ\
Féminin blasphématrice
\blas.fe.ma.tʁis\
blasphématrices
\blas.fe.ma.tʁis\

blasphémateur

  1. Qui blasphème.
    • On sait cela, et bien d'autres choses, mais on redoute ce prêtre violent, ivrogne, blasphémateur et même voleur à l'occasion. — (Jean-Paul Desaive, Délits sexuels et archives judiciaires (1690-1750) , Communications, 1987, vol.46, n°46, p.119)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin blasphémateur
\blas.fe.ma.tœʁ\
blasphémateurs
\blas.fe.ma.tœʁ\
Féminin blasphématrice
\blas.fe.ma.tʁis\
blasphématrices
\blas.fe.ma.tʁis\

blasphémateur

  1. Celui, celle qui blasphème.
    • Nous avons des lois de S. Louis & de plusieurs autres de nos rois, qui condamnent les blasphémateurs à être mis au pilori & à avoir la langue percée avec un fer chaud par la main du bourreau. — (Mallet, L'Encyclopédie, édition de 1751, tome 2, article Blasphémateur)
    • Mais ce serait une impiété de nous arrêter plus longtemps auprès du lit de mort du blasphémateur et du parricide. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Traductions[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]