bleu-bite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : bleubite, bleu bite

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir l’étymologie dans l’article bleu bite.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bleu-bite bleu-bites
\blø bit\

bleu-bite \blø bit\ masculin

  1. (Argot militaire) Bleu bite, jeune recrue militaire depuis l’incorporation jusqu’à la fin du deuxième mois de service.
    • Le 14 Juillet 1789, il avait vécu à peu près vingt-deux ans dans la citadelle. Vingt-deux ans ! Ce n'était donc pas un bleu-bite. — (Éric Vuillard, 14 Juillet, Actes Sud, 2016, p. 97)
    • Écoutez, chef, je m'en charge, moi, de lui apprendre le respect au bleu-bite. Mais faut être juste : il ne sait seulement pas distinguer les galons. — (Roger Nimier, Le Hussard bleu, chap. 2 : Casse-Pompons, Éditions Gallimard, 1950)
    • Les bleu-bites en se reboutonnant, émus, fiers et soûls, se souviendraient longtemps de leurs diplômes de passage, délivrés avec mention dans la cour des grands de la mer. Le bizutage avait été finalement une pure réussite, une belle partie de rigolade, quoi. — (Muriel Diallo, La Femme du Blanc, éd. Vents d'ailleurs, 2011, p. 101)

Traductions[modifier le wikicode]