blocage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De bloquer avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
blocage blocages
\blɔ.kaʒ\

blocage \blɔ.kaʒ\ masculin

  1. Action de réunir en bloc.
  2. (Spécialement) (Maçonnerie) Assemblage en bloc de moellons.
  3. (Maçonnerie) Ensemble de petites pierres destinées à remplir les vides entres les grosses pierres.
    • On utilise des blocages pour remplir le vide laisser entre deux parement de pierre.
  4. Action de bloquer, de rendre immobile.
    • En outre, la conception de l’autodéschisteur doit être telle que le blocage des dispositifs d’évacuation par la matière à éliminer soit impossible. Il doit être parfaitement automatique. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 71)
    • Le blocage des freins, d’une bille de billard.
  5. (Spécialement) (Boxe) Mouvement défensif permettant d’annihiler un coup adverse.
  6. (Imprimerie) (Désuet) Lettre renversée mise à la place d’une autre qui manque dans la casse.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • blocage sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg